La ménopause prise en charge par la naturopathie


Quoi t'es ménopausée ? Oh non c'est la fin !


Hélas, la ménopause n'a pas toujours bonne presse. Et bien, c'est faux.


La ménopause n'est pas une fatalité. C'est une étape qu'il convient de soutenir grâce à des outils naturels que vous trouverez grâce à la naturopathie.


Il n'est pas question de minimiser les troubles dont souffrent certaines femmes.


La ménopause c'est quoi ?

La ménopause se traduit par l'arrêt définitif des règles depuis au moins un an et elle intervient aux alentours de 50 ans.

La ménopause ne débarque pas sans crier gare dans votre vie.

Elle s'installe progressivement environ 7 à 10 ans avant l'arrêt des règles et se traduit par des cycles irréguliers, une certaine irritabilité pendant la phase prémenstruelle. La liste des symptômes n'est pas exhaustive.

Concrètement les ovaires vieillissent et produisent de moins en moins d'ovules. Les ovaires répondent donc moins bien aux stimulations hypophysaires.

Moins les ovaires réagissent, plus l'hypophyse s'entête en produisant une quantité plus élevée de FSH pour les stimuler d'où une dominance oestrogénique responsable de nombreux troubles.

Les oestrogènes ont un effet stimulant et s'ils sont en excès, des signes de nervosité ou des troubles du sommeil peuvent apparaître.

La progestérone a un effet sédatif qui aide à dormir, qui apporte du calme et procure une sensation de bien être.

Si l'équilibre est rompu, il se produit les désagréments suivants ( liste non exhaustive) :


- Bouffées de chaleur

- Sécheresse vaginale

- Troubles urinaires

- Douleurs articulaires

- une dépression silencieuse peut prendre place également.


La naturopathie offre aux femmes ménopausées une prise en charge globale en complémentarité de la médecine.


Les soutiens offerts par la naturopathie sont les suivants :


- L'activité physique pour stimuler les facultés d'élimination de votre corps, stabiliser votre poids, conserver des os solides et dénouer les tensions. C'est magique.


- L'alimentation: Deux mots à retenir : Plaisir et Equilibre.


Souvent, à cette période de la vie, certaines femmes s'interdisent tout plaisir alimentaire. Or, il est important de trouver du plaisir lorsque vous mangez en mastiquant, en savourant et en faisant confiance aux facultés d'élimination de votre corps.


L'alimentation doit être équilibrée et adaptée. Elle doit être riche en omégas 3

(des anti-inflammatoires naturels, du bon gras) alors misez sur les bonnes protéines, faites la part belle aux légumes de saison.


L'hydratation est fondamentale : En moyenne 1,5 l d'eau pure par jour.


Les plantes sont un soutien de taille à l'occasion de la ménopause : la sauge, le houblon, l'actée à grappes noires, le gattilier, l'airelle.


L'avis d'un professionnel est indispensable. Certaines plantes sont à éviter en cas d'antécédents de cancer hormono-dépendant.


Enfin, ne faites pas l'économie d'un accompagnement axé sur la sphère psycho émotionnelle.


La ménopause entraine des changements, un nouveau regard sur soi, un positionnement nouveau dans votre couple, dans votre famille, dans votre activité professionnelle et sociale, un rapport à votre féminité challengé, une réévaluation de votre place dans votre vie.


La ménopause n'est pas une fatalité. C'est une opportunité de poursuivre votre chemin avec audace, expérience et sérénité grâce notamment à la naturopathie.


Si vous avez des questions, contacter moi.

Je suis spécialisée dans l'accompagnement des femmes en pré-ménopause et ménopause.




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout